dimanche 31 janvier 2016

LORNE GREENE - 1965 - US-RCA VICTOR LSP 3302 - The man (stereo)

Ce post pourrait être un copier/coller du précédent.

C'est de la Country.
Lui aussi est comédien, c'est notamment l'acteur principal de la série "Bonanza"
Lui aussi a été numéro 1 au Billboard en 1964 avec son interprétation de "Ringo".

Sur l'album, il y a un succès "Pop goes the hammer",
et également une bonne version de "Sixteen tons"

Bon, les introductions parlées sont un peu fastidieuses.




Country

samedi 30 janvier 2016

JIMMY DEAN - 1963 - US-COLUMBIA CS 8535 - Big bad John (stereo)

Ce chanteur texan s'est tout naturellement tourné vers la musique Country (on se demande pourquoi).

Mais, il n'a pas été que ça, il a également participé à de nombreuses séries télévisées, a été animateur de shows, toujours à la télé et on a pu le voir au cinéma dans "Diamonds are forever" en 1971.

Mais comme de nombreux autres acteurs de l'époque (James DARREN, George MAHARIS, George CHAKIRIS, Robert MITCHUM, Leonard NIMOY etc...), la musique a fait partie de sa carrière.

Pour preuve le "Big bad John" qui a été n° 1 au Billboard en 1961.
L'album contient également une bonne version de "Sixteen tons".




Country

NINA SIMONE - 1966 - US-PHILIPS PHS 600-219 - High priestess of soul (stereo)

On ne présente plus Nina SIMONE dont l'immense talent est connu et reconnu.

Un peu moins Jazz (pur) que ses prestations des années précédentes (présence de violons), on y trouve des titres qui valent le détour :

"Brown eyed handsome man" de Buddy HOLLY ou Chuck BERRY
"Work song" d'Oscar BROWN JR et Nat ADDERLEY
"The gal from Joe's" aussi par Etta JONES




Jazz

GOOGIE RENE COMBO - 1959 - US-CLASS CS LP 5003 - Romesville (mono)

Sorti indifféremment sur Class et Rendez vous, deux labels pacsés, ce disque de 1959 ne préfigure pas encore de ce que sera le combo par la suite.

Là, je veux parler de la période où sortiront des classiques du genre "The chiller" "Smokey Joe's la la" "Chica boo" "Ez-ee". dont certains feront les beaux jours du Popcorn.

Toutefois, cet album est toujours recherché et "Romesville" en est le titre principal.




Instrumental

jeudi 28 janvier 2016

MARKETTS - 1964 - FR-WARNER BROS 59 - Out of limits (mono)

Et un EP en pressage français de plus; il est classé Surf/Rock, c'est un instrumental et il contient le premier gros succès des MARKETTS :

"Out of limits" parfois aussi noté "Outer limits"

 La version des VENTURES a également connu un beau succès.




Surf

JOHN LEE HOOKER - 1969 - US-STAX STS 2013 - That's where it's at (stereo)

J'avais déjà parlé du recrutement par Stax de vieilles gloires dans le but de compléter leur écurie.

En voici deux exemples.

Le premier est John Lee HOOKER, et on peut dire qu'on est assez proche de son style habituel.
Quoique j'ai un peu de mal avec la stereo qui place les instruments d'un côté et la voix de l'autre.

Une version du "Baby please don't go" popularisé par THEM.




Blues

LITTLE MILTON - 1973 - US-STAX STS 3012 - Waiting for (stereo)

Le deuxième c'est Little MILTON, le style est un peu plus Pop que lorsqu'il enregistrait chez Checker et, comme c'était la mode à l'époque, les titres (seulement 7) sont allongés.

Une version du "The thrill is gone" de BB KING
une du "It's amazing" de Johnnie TAYLOR
et un bon "What it is"




Rhythm and blues

DANYEL GERARD - 1961 - FR-POLYDOR 21829 - Marjorie Marjorie (mono)

Un EP du Danyel GERARD des débuts; il est encore accompagné par les DANGERS.

C'est la face B qui emporte mon adhésion avec deux reprises surprenantes :

"Coeur gros" le "Please stay" des DRIFTERS
"Bléssé" le "Hurt" de Timi YURO




Français

DANNY BOY & PENITENTS - 1961 - FR-RICORDI 45 S 179 - Croque la pomme (mono)

Danny BOY (alias Claude PIRON), accompagné de ses fidèles PENITENTS nous propose une chanson qui parle de lui (peut-être) :

"Danny boy" le "Lonely blue boy" de Conway TWITTY




Français

DALIDA - 1962 - FR-BARCLAY 70.471 M - Je l'attends (mono)

Un petit retour chez DALIDA avec un EP où il y a deux titres issus de musiques de films :

"Le jour le plus long" du film du même titre (The longest day)
"Petit éléphant twist" du film "Hatari"

et deux reprises :
"Je l'attends" le "King of clowns" de Neil SEDAKA
"Que sont devenues les fleurs" le "Where have all the flowers gone" de PETER, PAUL & MARY.




Français

ZOMBIES - 1965 - UK-DECCA LK 4679 - Begin here (mono)

J'avais déjà posté leur premier album, paru aux USA sur Parrot, qui ne contenait que douze titres (pas les mêmes) mais stereo.

Ici, c'est l'album paru en Angleterre et qui, bizarrement, est plus difficile à trouver que l'américain.
Il est mono.

"Tell her no" n'y figure pas, mais on y retrouve "She's not there"




British invasion

ANNIE ROSS - 1963 - US-EVEREST 1227 - A handfull of songs (stereo)

Pour Guy

Et voici le Annie ROSS promis, comme tu ne m'avais pas fourni d'autres éléments que son nom, j'ai choisi cet album de 1963.

J'aime bien :
"Nature boy"
"Fly me to the moon"

Pendant que je suis dans le jazz vocal féminin, je poste derrière un disque qui devrait te plaire.




Jazz

GEORGIA CARR - 1964 - US-VEE JAY VJS 1105 - Rocks in my bed (stereo)

Dans la même veine que le précédent, cet album est principalement connu, en France, par les amateurs du Popcorn pour contenir le :

"Let's close the door"




Jazz

mercredi 27 janvier 2016

IAN WHITCOMB 2 EPs français

Ian WHITCOMB est né n 1941 dans le Surrey en Angleterre.

1965 est son année, son premier titre "The sporting life" entre dans le top 100 du Billboard.
Le second "You turn me on" y atteint la 8ème place.
A cette époque il étudie encore à l'université de Dublin.

Profitant de la coupure estivale, il se rend aux USA où il apparaît dans différentes émissions télévisées (Shinding, American bandstand, Hollywood a go-go).

Il joue à l'Hollywood bowl avec les BEACH BOYS et part en tournée avec les ROLLING STONES, les KINKS, Sam The Sham & PHARAOHS.

Son titre suivant "Nervous" est enregistré à Hollywood et entre dans le Billboard top 50.
Et on est toujours en 1965.

Il  est toujours aux états unis , il vit en Caroline du sud avec son épouse Regina.
Ça fait une longue coupure estivale.


IAN WHITCOMB - 1965 - FR-CAPITOL EAP 1-60002 - The sporting life (mono)
Ses deux premiers succès y figurent :

"The sporting life"
"You turn me on"




British invasion


IAN WHITCOMB - 1965 - FR-CAPITOL EAP 1-22004 - N-e-r-v-o-u-s (mono)
Son dernier succès est sur celui-ci :
"Nervous"
également une version du "Be my baby" des RONETTES




British invasion

ISAAC HAYES - 1969 - US-ENTERPRISE ENS 1001 - Hot buttered soul (stereo)

Vous connaissez tous le duo (auteur/compositeur) Isaac HAYES et David PORTER, même si vous ne le savez pas.

Il suffit que je vous indique certains des titres à leur actif pour vous en rendre compte, quelques exemples :

Pour SAM & DAVE
"Hold on I'm comin'" "You don't know like I know" "Said I wasn't gonna tell nobody""You got me hummin" "When something is wrong with my baby" "Soul man" "I thank you"

et aussi :
"I got to love somebody's baby" "I had a dream" pour Johnnie TAYLOR
"Let me be good to you" "B-A-B-Y" "Something good" "When tomorrow comes" pour Carla THOMAS
"Your good thing" pour Mable JOHN
"Never like this before" pour William BELL
etc etc...

Fin des années soixante, Stax a créé des divisions et nos deux compères décident de chanter et choisissent, pour ce faire, d'enregistrer sur Enterprise (une des divisions).
La mode est à la recherche musicale et on se retrouve avec des albums contenant des titres à rallonge.

C'est le cas ici avec :
"Walk on by" (12')
"By the time I get to Phoenix" (18')




Soul

DAVID PORTER - 1971 - US-ENTERPRISE ENS 1012 - Into a real thing (stereo)

Ce qui est vrai pour Isaac HAYES l'est également pour David PORTER.

A remarquer que les deux compères n'ont pas choisi d'interpréter leurs compositions mais des titres connus.
Ainsi, sur ce disque, le titre principal est :
"Hang on sloopy" (11')

Ces deux albums demeurent des classiques du genre.




Soul

CLAUDINE LONGET - 1969 - FR-A&M EAM 102 - Meditation (stereo)

Elle est française et accessoirement danseuse.
La troupe dont elle fait partie est amenée à se produire dans les casinos de Las Vegas.
Elle y rencontre Andy WILLIAMS, crooner de son état et au sommet de sa renommé.
Elle est mignonne, elle devient mme WILLIAMS.
Et par la suite chanteuse.

Sa carrière américaine sera correcte d'où la sortie en France de cet EP.

"Here there and everywhere" la reprise du titre des BEATLES en est le moment fort.




US pop

CLAUDE FRANCOIS - 1966 - FR-PHILIPS 437.199 BE - Mais combien de temps (stereo)

Encore un EP de CLO CLO à ajouter à la série déjà postée.

Une seule reprise :
"Les petites choses" le "A must to avoid" d' Herman's HERMITS.




Français

CHICO VALENTO - 1966 - SP-VOZ DE SU AMO EPL 14.255 - Noche de verano (mono)

C'est la même démarche que pour Los MUSTANG.

Un chanteur espagnol pour des reprises issues de la British invasion :

"Hemos de salvar" le "We can work it out" des BEATLES
"Traeme tu amor" le "Bring it on home to me" des ANIMALS
"Noche de Verano" le "Summer nights" de Marianne FAITHFULL




Espagne

CHAUSSETTES NOIRES - 1963 - FR-BARCLAY 70 529 - Ne délaisse pas (mono)

Il est bien fourni ce disque des CHAUSSETTES NOIRES, même si les originaux ne sont pas forcément connus.

Ceux là le sont :
"Il revient" le "Say mama" de Gene VINCENT repris également par Sylvie VARTAN.
"Jezebel" de Frankie LAINE

Ceux là moins :
"Ceci est mon histoire" bien connu dans sa version française, mais qui se souvient du "A big fat saturday night" de Gene VINCENT ?
idem pour "Ne délaisse pas" le "Gonna get home somehow" d' Elvis PRESLEY sur l'album "Pot luck" ?




Français

CHARLES AZNAVOUR - 1960 - FR-BARCLAY 70342 - L'amour et la guerre (mono)

Je viens de m'apercevoir que j'ai toute une série de EPs de Charles AZNAVOUR.

Je vais les distiller et je commence de suite.

Il n'y a pas de titres restés dans la mémoire collective (en tous cas pas dans la mienne), mais je vous conseille fortement "Monsieur est mort" que je redécouvre.



Français

mardi 26 janvier 2016

SEARCHERS - 1963 - FR-VOGUE PNV 24112 - Surfin' with (stereo)

Dans la série des EPs français des SEARCHERS, j'en avais oublié un, leur second, voilà c'est réparé.

"Sugar and spice" a été repris par les CRYAN' SHAMES que j'ai posté il y a quelques temps.




British invasion

NEIL DIAMOND - 1979 - US-CBS 8130 - September morn´ (stereo)

Cet album de Neil DIAMOND, de 1979, est en quelque sorte un retour aux sources.

On y retrouve une version de "I'm a believer" qu'il a écrit et qui figurait sur ses premiers albums avant d'être popularisé par les MONKEES.

Pendant qu'il y était, il revisite quelques succès des années soixante :
"Dancing in the street" de Martha & VANDELLAS
"The shelter of your arms" de Sammy DAVIS Jr
"The sun ain't gonna shine anymore" des WALKER BROTHERS
"Stagger Lee" de Lloyd PRICE

Mais le titre principal est bien "September morn'" le "C'est en septembre" de Gilbert BECAUD.




US pop

MACHITO - 1968 - US-RCA VICTOR LSP 3944 - Goes to Memphis (stereo)

Originaire de Cuba, (il est né à La havane en 1912) Francisco Raul Gutierrez GRILLO est MACHITO.

Compositeur et percussionniste, sa carrière s'étalera de 1948 à 1983.

Cet album instrumental de 1968, comme son nom l'indique, fait la part belle aux succès issus d'artistes soul enregistrant à Memphis et environs.

On y trouve :
"Hip hug her" et "Green onions" de Booker T & MG's
"Knock on wood" d'Eddie FLOYD
"Fa-fa-fa-fa-fa" et "Shake" d'Otis REDDING
"In the midnight hour" et "634-5789" de Wilson PICKETT
"Baby I love you" d'Aretha FRANKLIN
"Hold on I'm comin'" de SAM & DAVE




Instrumental